Mon voyage en Chine

Me voilà de retour après un voyage de 2 semaines dans ce grand Etat d’Asie. Pour être plus précis, je n’ai pu visiter que Pékin, la capitale, vu l’immensité du territoire. Mais j’en ai quand même gardé de bons souvenirs dont j’aimerais partager avec vous. Les attractions touristiques de la capitale chinoise ne manquent pas, mais je cite entre autres la grande muraille, quelques constructions futuristes chinoises et les incontournables temples et palais impérial. Voici donc mon itinéraire pendant ces 2 semaines. Cela vous donnerait des idées des circuits à visiter au cas où vous viendriez visiter ce grand pays d’Asie prochainement.

 La cité interdite

Cette ancienne résidence de l’empereur est bâtie au 15e siècle. Son plan ressemble à celui d’une maison traditionnelle chinoise. Actuellement, elle est encore en cours de rénovation, voilà pourquoi on l’appelle cité interdite car son accès est interdit. Cependant, il est quand même possible de visiter certaines parties comme le palais de l’union, les appartements privés de Qianlong ou encore le palais de l’harmonie privée. Il s’agit des bâtiments anciens les plus conservés du pays. A ne pas manquer également la visite de la Place Tian’anmen qui couvre une étendue de 40 ha. Même si c’est pour regarder uniquement la levée du drapeau par la garde.

Le temple du Ciel

Construit hors de la ville au 15e siècle, ce bâtiment se situe sur le site deTiantan. Le site restauré a des significations concernant la cosmogonie chinoise (opposition de yin et du yang, du ciel et de la terre etc.) Le jardin environnant ainsi que le temple lui-même sont magnifiques.

Le Temple de Lamas

Encore un autre temple qui est d’ailleurs l’un des grands temples de la capitale. L’empereur Yongzhen y habitait jadis puis il a offert le palais aux moins tibétains dans le 18e siècle. Depuis, l’endroit héberge des fidèles tibétains.

Le palais d’été Yiheyuan

Ce palais de très grandes dimensions construit à la conjonction des eaux est bâti en 1751 par Qianlong pour plaire à sa maman, l’impératrice veuve Nihulu. Le jardin bien entretenu contient 420 000 arbres et le palais rénové s’étendant sur 290 ha recense 3000 édifices dont certaines sont d’une magnifique architecture.

Le parc olympique.

Cet endroit n’est pas loin de la Cité interdite. On y retrouve une dizaine de sites mais les incontournables sont le Cube d’eau et le Nid d’oiseau. Ce dernier a une architecture originale. Dans la journée, ils ne sont pas très exceptionnels à voir mais le Cube d’eau est sensationnel lorsqu’il s’illumine la nuit.

La tour CCTV

Pékin n’est pas du reste avec les édifices futuristes. L’opéra en forme de bulle géante et la tour de la télé valent le détour. Et après cette visite, n’oubliez pas de déguster le canard laqué de Pékin et d’acheter quelques articles traditionnels chinois avant d’ailler visiter la grande Muraille.

La grande Muraille de Chine

Et pour finir, la visite de cette Merveille du monde s’impose même s’il faut prendre pas mal de bus pour y arriver. Cette muraille est construite il y a plus de 2000 ans, et sa construction continue encore pour 1000 ans.

voyage-chine